Le contenu de cette page est potentiellement obsolète.

Le wiki sert d'archive et certaines pages ne représentent plus la vision actuelle du Parti Pirate. Pour connaître les positions des Pirates, aujourd'hui, vous pouvez consulter :

Et pour toute autre question, vous pouvez nous contacter et discuter avec nous :

contact@partipirate.org | @PartiPirate sur Twitter | Parti Pirate sur Facebook | Discourse (espace libre d'échanges et discussions) | Discord (espace d'échanges instantanés textuel et vocal)

Equipage:Opinions Piratées/Soirée 1 du 08/04/2020

De Wiki du Parti Pirate
< Equipage:Opinions Piratées
Révision datée du 26 avril 2020 à 16:20 par Purerstamp (discussion | contributions) (Archivage de la synthèse de soirée OP du 08/04/2020)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La première soirée Opinions Piratées était l'occasion de roder le format et était notre premier test grandeur nature. Après un démarrage digne d'un diesel, nous avons eu le plaisir de suivre des échanges constructifs et argumentés. Suite à cette soirée, l'équipage Opinions Piratées a redoublé de travail pour vous proposer un nouveau format plus dynamique et favorisant encore plus les échanges.

Thème de la soirée

Le thème de cette première soirée était le suivant :

  • La gratuité des transports en commun : réalité ou utopie ? Simple histoire de prix du ticket ?

Une série d'inflexions, afin de donner un fil conducteur au débat, avait été définie. On avait alors trois axes :

  • Un tel dispositif est-il possible à mettre en place à différents niveaux (urbain/péri-urbain, régional, etc) ?
  • Quelle marge et quelles sources de financement ?
  • Ce dispositif peut-il avoir un réel impact sur la promotion des moyens de transport doux ?

Synthèse

Dans transports en commun, nous avons commencé par étudier.. commun ! Une large discussion s'est faite autour de la définition d'un commun, avec quelques exemples de services publics et de délégation de services publics.

Cette discussion nous a également amené sur le terrain de ladite délégation de services publics.. est-ce possible voire pertinent ? Il apparaît qu'en l'état, les contrats de DSP sont souvent trop laxistes, ce qui conduit à des abus.

Des questions se sont également posées sur les différentes échelles, à savoir la mise en place de la gratuité et même des transports en commun sans parler de prix dans des régions plus isolées, en dehors des villes. Nous sommes confrontés là à une vraie problématique d'usage et de demande : dans des zones peu denses, de même que pour d'autres types de réseaux (télécommunications par exemple), le coût financier et logistique est trop élevé. Une solution en demi-teinte peut être le co-voiturage.

Cette réflexion a permis de revenir sur la question de la DSP où des entreprises privées implantées localement pourraient assez bien répondre à une demande de transport à la demande ou transport semi-collectif (petit bus à trajet variable) pour des personnes à mobilité réduite.

Concernant l'impact de la gratuité, il est ressorti du débat que ce n'est pas un point central mais qu'il peut tout à fait accompagner une transition modale, de transports individuels vers des modes de transports plus doux. En revanche, cela ne tient pas s'il n'y a pas d'aménagement des territoires notamment urbains, comme des voies vertes et sites propres où les transports en commun ne pâtissent pas des ralentissements dûs aux voitures et que les piétons et cyclistes se sentent en sécurité.

Poursuites

Retrouvez ici, sous forme de liste non exhaustive, les idées et propositions nées des échanges de la soirée. Si vous avez des idées, n'hésitez pas à vous rapprocher de l'équipage ou de tout autre pirate via les outils habituels !

  • Une idée de création d'un équipage dédié à la question des transports et mobilités ou a minima d'entamer des réflexions (voir sur Discourse)